( 29 juin, 2017 )

Les réseaux routiers et les débuts des courriers postaux

En Syrie près de la frontière turque, sur le Tell Chuera, une équipe d’archéologues allemands découvrent environ 60 tablettes cunéiformes de la fin du 2eme millénaire avant notre ère. Les traductions (Stefan Jakob : Die mittelassyrischen Texte aus Tell Chuera in Nordost-Syrien) montrent une correspondance entre plusieurs hauts personnages qui se déplacent sur un axe de circulation comprenant surtout Harbé, Sahlala et Assukanni. Ces trois villes apparaissent être des postes relais d’un réseau de communication doté d’auriges, de voitures et de chevaux. Les voyageurs auteurs des tablettes précisent qu’ils offrent l’orge et la paille. Le moyen de transport utilisé pour les échanges de tablettes écrites (le courrier d’alors) et par les notables eux-mêmes apparaît être comparable aux relais de diligences d’il y a trois siècles !

C’est sans doute ce savoir-faire qui a permis à Darius de réorganiser, au 5e siècle avant notre ère, une voie royale perse de Suse à Sardes, sur environ 2 600 km. Entre ces deux villes, le courrier était acheminé en 7 jours. Hérodote écrivit :  « il n’y a rien dans le monde qui voyage plus rapidement que ces courriers persans »
http://www.livius.org/articles/concept/royal-road/?
Le roi perse s’est probablement appuyé sur une partie du réseau créé 700 ans auparavant, principalement par les Assyriens.

La Grèce antique est surtout connue pour son domaine maritime. Toutefois, une voie sacrée reliait Athènes à Eleusis dès le 5eme siècle avant notre ère.
http://www.afh-mp.fr/FR/archeologie/117-la-voie-sacree

Le réseau routier romain commença à ce développer à partir de la fin du 4e siècle avant J.-C., avec la voie Appienne. Plusieurs siècles plus tard, à son apogée, la longueur du réseau a été estimée à 150 000 km.
Vers les débuts de notre ère, Auguste développa un véritable service de postes appelé « Le Cursus Publicus »
http://histoirepostale.com/histoire/la_poste_romaine.htm
La voie romaine, qui fut l’une des clefs de l’expansion de l’Empire, fut aussi celle de sa chute, accélérant les invasions des peuples de l’est.

Pas de commentaires à “ Les réseaux routiers et les débuts des courriers postaux ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|