( 28 avril, 2016 )

Histoire de l’alphabet moderne

La majorité des ouvrages qui traitent de ce sujet nous disent que les bases de notre alphabet proviennent des Phéniciens. Toutefois ces derniers ne connaissaient que les consonnes. Les marchands phéniciens l’ont diffusé dans le monde méditerranéen où il a évolué et a été assimilé par d’autres cultures, notamment celle des Grecs. Ces derniers ont changé la valeur de certaines lettres pour représenter les voyelles.

http://caracteres.typographie.org/histoire/alphabet.html

Aussi, les premiers écrits grecs à partir de l’alphabet moderne ne peuvent dater que du début du dernier millénaire avant notre notre ère. En effet, la plus ancienne inscription phénicienne est l’épitaphe d’Ahiram, sur un sarcophage. Elle est datée d’environ 1200 av. J.-C.

Mais les Grecs, au cours de leur histoire ancienne, ont changé leur façon d’écrire, car maintenant nous savons que le linéaire B était du Mycénien, et qu’il s’agit d’une langue grecque archaïque écrite à l’aide d’environ 87 signes syllabiques où les « voyelles » sont combinées à des « consonnes », en cela, ce n’était pas très éloigné, dans le principe, des hiéroglyphes égyptiens. Mais certaines lettres du linéaire B peuvent apparaître comme des ancêtres des lettres de l’alphabet grec moderne.

L’ancienneté du linéaire B est controversée, toutefois plusieurs découvertes font apparaître une existence durant une bonne partie de l’âge du bronze:

En Égypte, au Fayoum, à environ 90 km du sud du Caire, sur le village de El-Lahoun, des ruines furent fouillées à la fin du 19e siècle par Pétrie. Il y a trouvé des poteries qualifiées d’étrangères ou égéennes, mêlées à des déchets égyptiens datables de la 12e dynastie. Il y a observé des caractères proches de ce qui a été trouvé sur les plus anciens sites mycéniens :

http://www.reshafim.org.il/ad/texts/kahun/plate27.htm

Mais, depuis, d’autres traces d’écritures mycéniennes confirment leur précocité :

http://www.actu-histoireantique.com/article-decouverte-de-la-plus-ancienne-trace-d-ecriture-europeenne-une-tablette-mycenienne-du-xv-xiveme-siecle-70817630.html

 

N’y a-t-il pas eu une influence du linéaire B sur l’alphabet moderne grec ou sur l’écriture phénicienne ?

Pas de commentaires à “ Histoire de l’alphabet moderne ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|