( 16 février, 2016 )

Histoire du tissu

En Égypte, à la fin du 19e siècle, Pétrie a fouillé le site de Kom Medinet Ghurob où il a trouvé un papyrus mentionnant Maathorneferure, connue par ailleurs sur une stèle comme étant une fille du roi hittite Hattusili III, mariée à Ramsès II. Une présence étrangère est confirmée par des céramiques Cananéenne, Chypriotes et Mycéniennes ainsi que par 17 tombes qui ont livré des vêtements en lin tissés, dont certains était décorés de bandes bleues claires qui rappellent les couleurs royales du moyen âge.

http://www.gurob.org.uk/reports/Gurob-SCAPrelimRep-Nov2014-ReducedFileSize.pdf

Ces vêtements proviennent probablement des habitants des régions plus froides du nord, sans doute l’Anatolie du 2e millénaire avant notre ère.

Ils ne sont pas éloignés de ceux qui ont été trouvés dans le désert du Taklamakan, avec leur tissu à carreaux.

http://www.liberation.fr/planete/2014/04/23/chine-momie-blues-chez-les-ouighours_1003065

Les habits en tissus semblent donc avoir été assez répandus au milieu de l’âge du bronze. Ils pouvaient être tissés, comme le montre une découverte récente en Angleterre :

http://www.exponaute.com/magazine/2016/01/13/decouverte-historique-en-angleterre-un-pompei-de-lage-de-bronze/

Dans les tombes de l’âge du bronze de Haguenau, plus de cent épingles à raison de une par tombe positionnée au niveau de la poitrine du défunt montre que ces derniers ont été enterrés avec des vêtements relativement fins.

Au 3e millénaire, nous avons comme retour les vêtements que portait Ötzi, l’homme des glaces trouvé dans les Alpes. Ils montrent surtout le tissage, grossier, de substances végétales telles que le lin, le chanvre, le jonc de marais, l’ortie, ainsi que le chêne, le tilleul, le saule, l’orme et le bouleau.

http://www.hominides.com/html/ancetres/otzi3.php

On peut en conclure que les vêtements tissés de qualité couramment portés datent du 2e millénaire avant notre ère, durant l’âge du bronze.

Pas de commentaires à “ Histoire du tissu ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|