( 10 novembre, 2015 )

Histoire du cuivre

Le cuivre a précédé le bronze dans la fabrication d’outils. De ce fait, les archéologues ont défini une période d’utilisation de ce métal, le chalcolithique, comme étant une transition entre le Néolithique et l’Âge du Bronze.

Les plus anciennes traces de cuivre ont été notamment trouvées sur le site de Çayönü Tepesi, en Turquie, vers les sources du Tigre.

Ce site est avant tout un site du Néolithique. Mais il y a été trouvé, en cuivre, autour de 113 objets : perles, crochets, poinçons et épingles.

http://www.tf.uni-kiel.de/matwis/amat/iss/kap_a/advanced/ta_1_2c.html

Ces premiers outils métalliques ont été façonnés par martelage du cuivre à froid et datés entre 8 200 et 7 500 avant J.-C. Très rapidement, la fabrication a été améliorée par un martelage à chaud, autour de 500 degrés. La matière première provenait des mines locales d’Ergani Maden qui fonctionnent toujours. Ces deux villes d’Ergani et de Maden étaient connues avec les mêmes noms sous l’Empire Néo-assyrien.

http://histoire-antiquite-de-bob.overblog.com/2015/11/amadanu-et-arqania-maden-et-ergani.html

Le site d’Asikli Hoyuk, plus vers l’ouest de l’Anatolie, rivalise avec Çayönü Tepesi sur la date d’ancienneté de quelques dizaine d’années. Ce deuxième centre de production d’objets en cuivre travaillait aussi l’obsidienne, qui est resté longtemps un concurrent préféré en Europe :

http://www2.cnrs.fr/presse/communique/2360.htm

Vers le 7e et le 6e millénaire, de menus objets en cuivre ont été trouvés à Hacilar, à moins de 10 km de Çayönü Tepesi. A Mersin, en Cilicie, apparaît une fabrication plus conséquente de haches plates en cuivre. Et sur le site de Can Hasan, c’est une masse d’arme à douille creuse qui a été trouvée.

En Europe, l’introduction de ce savoir-faire s’est opéré par l’est. Les plus anciennes mines sont celles de Aï Bunar en Bulgarie et Rudna Glava en Serbie, vers 4500 avant J.-C.

Pendant longtemps, la réalité de cette période en Europe de l’ouest s’est posée. Les premières trouvailles ont été associées au campaniforme.

Mais Ötzi, l’homme des glaces, daté de 2500 avant notre ère, possédait une hache en cuivre. Il a comblé un manque de trouvailles qui devait plutôt être dû à une gestion stricte. Le cuivre devait être précieusement recyclé.

Le principale centre de production européen a été Chypre qui doit son nom à ce métal. Mais c’est seulement au 3e millénaire av. J.C. que le cuivre fait son apparition dans la joaillerie et dans les outils tels que les charrues.

http://www.cliolamuse.com/spip.php?article51

Des chercheurs du CNRS ont montré qu’il est possible de mesurer une première pollution humaine, au premier millénaire avant notre ère, en mesurant le niveau de cuivre dans les couches des glaces polaires :

http://www.cnrs.fr/Cnrspresse/n23a4.html

Il faut comprendre que la fabrication des objets en cuivre, puis en bronze, a constitué une industrie conséquente, avec de véritables circuits commerciaux.

Pas de commentaires à “ Histoire du cuivre ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|