( 4 octobre, 2013 )

Histoire de l’ambassade

Les archéologues et historiens de l’âge du bronze, en Syrie-Palestine, ont constaté la mise à disposition de locaux aux rois des pays amis dans les principales capitales fouillées. Ainsi,Yasmah-Addu, un roi de Mari, possédait une maison à Subat-Enlil et une autre à Ekallatum. Zimri-Lim, autre souverain de Mari, avait une maison à Alep.

Etait-ce à des fins commerciales ? Ou était-ce une façon d’améliorer, comme aujourd’hui grâce aux ambassades, les relations et la communication entre les pays ?

La réponse est clairement donnée par la tablette L.87-939 exhumée à Tell Leilan. Il s’agit d’une lettre de Sukrum-Tessub d’Eluhut à Till-Abnu de Subat-Enlil : « Tu m’as écrit : Pourquoi les relations sont coupées ? Pourquoi tes messagers ne viennent pas chez moi ? Voilà ce que tu m’as écrit. […] Mais depuis longtemps la maison d’Eluhut n’a pas reçu de tablette de ta part. […] Je me suis dit : Apparemment il ne veut pas la paix avec moi. […] Mais la maison d’Eluhut est ta maison et la maison de Subat-Enlil est ma maison. […] Et la maison que je demande dans Subat-Enlil tu ne dois pas la donner à quelqu’un d’autre, et alors je te donnerai une maison dans Eluhut, et je peux te donner la ville que tu souhaites. »

La dernière phrase doit sans doute signifier : « je peux te donner une maison dans la ville que tu souhaites ».

Mais il est probable que, entre les grands pays, c’était une ville entière qui était échangée, notamment afin d’améliorer le commerce. Je pense probablement à :

  • la  ville d’Opis par rapport au pays d’Apu ;

  • Nuzi,  ville du monde hourrite avant leur installation en  Haute-Mésopotamie ;

  • la ville de Kish par rapport à Kesh ou Koush ;

  • .

Aussi, même si les guerres étaient fréquentes, la diplomatie a eu également sa place durant l’âge du bronze.

Pas de commentaires à “ Histoire de l’ambassade ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|