( 27 décembre, 2012 )

Histoire de la chaussure

Ötzi, l’homme des glaces, trouvé dans le Sud Tyrol, avait des chaussures en peau de cerf avec des semelles en cuir d’ours. Les lacets étaient fabriqués avec des ficelles d’écorce. Des herbes tressées et une couche de foin, soigneusement glissées à l’intérieur, permettaient d’améliorer le confort et de permettre la marche dans la neige. Ainsi, vers le début du troisième millénaire avant notre ère, l’usage de chaussures est prouvée en Italie du nord.

http://www.hominides.com/html/ancetres/otzi2.php

Neuf autres chaussures ou éléments de chaussures du Néolithique ont été découverts à ce jour en Europe.

Les chaussures sont bien représentées dans des scènes de vie chez les Hittites, les Assyriens, en Inde et en Extrême-Orient. La visite des sites hittites d’Anatolie centrale montre, vers le milieu du deuxième millénaire avant notre ère, l’usage de chaussures à bouts pointus recourbés. Il est difficile de savoir s’il s’agit de chaussures en cuir, de bottes ou de sabots de bois. Dans l’Iliade, Homère évoque des héros portant des bottes à semelles d’airain.

Histoire de la chaussure dans Un savoir-faire du Néolithique chaussures-hittites1-180x300

Chassures hittites, dans scène de sacrifice d’un lion

En Egypte ancienne, les chaussures étaient des sandales. Elles étaient fabriquées avec des lanières de feuilles de palmier ou de papyrus, voire en or pour les pharaons. Mais leur usage au quotidien n’est pas sûr.

Un des objets les plus anciens, la palette de Narmer, montre le souverain pieds-nus en train de châtier un ennemi, suivi d’un personnage plus petit dont la fonction était de porter les sandales du roi.

http://www.narmer.pl/main/palnar_fr.htm

Sinon les Egyptiens sont pieds-nus dans la plupart des représentations de leurs moments de vie. Par contre, au Nouvel Empire, les nobles n’oubliaient pas d’emmener avec eux une paire pour l’au-delà : les Egyptologues rencontrent fréquemment ce complément vestimentaire soigneusement associé à chaque momie.

Curieusement, c’est au musée de Leyde que l’on trouve le plus de statues d’Egyptiens porteurs de sandales. Le plus souvent, le personnage est assis, associé à Osiris, Anubis ou Hathor.

statue-egyptienne-avec-des-sandales-181x300 Chaussures dans Un savoir-faire du Néolithique

Musée de Leyde, statue égyptienne avec des sandales

A Rome, la sandale était un signe distinctif qui différenciait les hommes libres des esclaves puisque ces derniers n’avaient pas le droit d’en porter.

Dernièrement, une importante quantité de chaussures romaines a été trouvée à Vindolanda :

http://decouvertes-archeologiques.blogspot.fr/2017/01/le-butin-de-chaussures-romaines-de.html

 

3 Commentaires à “ Histoire de la chaussure ” »

  1. Megan dit :

    I discovered your blog using google. I must I am floored by your blog. Keep up the good work.

  2. Eden dit :

    I’ve learn several excellent stuff here. Definitely value bookmarking for revisiting. I surprise how much effort you put to make the sort of great informative site.

  3. Daisy dit :

    I just want to say I’m newbie to blogs and really savored this blog site. Probably I’m going to bookmark your website . You certainly come with fabulous article content. With thanks for revealing your blog.

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|